Musique d’un jour

C’est l’histoire d’une collaboration entamée il y a bien longtemps, dans un temps que les moins de 20 ans, enfin bref, il y a longtemps.

C’était à la fin du siècle passé, d’une idée folle naquit le festival d’un jour, une journée pour fêter le cinéma d’animation, 24 heures de films, de convivialité et le début d’une histoire. Une histoire passionnelle qui n’est pas l’exclusivité du festival, celle de l’union de la musique et du cinéma.

Le festival a changé, grandi, muri, il n’est plus le même des années après et s’il a perdu sa forme originelle, il a gardé son essence et a su renouveler son amour à la musique comme aux premiers jours. Pas de séparation ou de divorce, quelques ajustements et compromis bien sûr, mais un plaisir de se retrouver chaque année.

Le public ne s’y trompe pas, d’abord curieux les premiers temps, il se presse aujourd’hui pour assister à la parade amoureuse. Une heure de spectacle, de ciné-concert, une heure pour vibrer au son du cinéma d’animation, pour voir les musiciens jouer guidés par le rythme des images. Des films de tous styles et tous horizons, des musiciens et compositeurs du conservatoire, des idées, des visions, où comment la musique vient célébrer le cinéma d’animation en revisitant une sélection de courts métrages pour le plus grand plaisir des yeux et des oreilles.

Rendez-vous le mercredi 25 mars à 18h30 au théâtre de la ville, entrée gratuite mais réservation plus que recommandée, venez écouter le son des images !!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.